Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les ateliers de l'IME la Sapinière
  • : le quotidien du secteur pré professionnel de l'IME la sapiniere, établissement de l'ADAPEI du cantal
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Le dernier jour de Dimitri à l'Ime
    Vendredi 20 décembre 2019, nous avons fêté le départ de Dimitri. Il quitte l'Ime pour rejoindre l'Esat et le foyer d'Aron. Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite. Comme c'est la coutume aux ateliers nous lui avons offert un cadeau. Nous avons...
  • Le tournage sur bois, une longue histoire d’amitié.
    Avril 2017, nous sommes invités à participer aux journées Européennes des métiers d’arts qui se déroulent au château d’Anjony à Tournemire. A côté de notre stand, se trouve celui de la grange Gepetto. Le tournage du bois nous est inconnu, nous allons...
  • L’atelier fer illumine l’Ime et la commune de Marmanhac.
    Cette année nous reprenons en totalité nos illuminations de Noël. Les guirlandes datent et certaines ont déjà été réparées plusieurs fois. Premier travail : le choix des couleurs, puis commander de nouvelles guirlandes. Ensuite démontage des anciennes,...
  • Ils partent en stage longue durée.
    Comme chaque année à cette époque, des jeunes quittent les ateliers. Une petite réception est organisé ce mardi 23 juillet en l'honneur de : Clara, Corentin, Damien et baptiste. Pour cette occasion le groupe cuisine a fait de bons et beaux gâteaux. Comme...
  • Nous fabriquons un âne à l’atelier fer.
    Cette année suite à une conversation entre le maire d’Ytrac, qui avait vu ‘’nos œuvres’’ et Didier. Une commande est arrivée à l’atelier fer. La commune possède une jolie charrette et souhaiterait que nous réalisions un âne grandeur nature pour aller...
/ / /

DSCF0148.JPG 

Activité vie sociale, vie pratique :

 

Cette activité devra faciliter la vie quotidienne de l’adolescent. Elle doit susciter le goût et les apprentissages nécessaires à sa future adaptation à sa vie d’adulte, dans ses contraintes    humaines et sociales. Vont sur cette activité tous les adolescents du S3. La fréquence peut    varier selon l’âge et le projet individuel du jeune. Sur cette activité il y a deux modes de prise en charge, une sur l’IME et l’autre à l’extérieur en ville le plus souvent.

 

Les supports constants :

 

à L’organisation et la maîtrise du temps.

à Le maintien et la mise en pratique des acquis scolaires.

à Toutes formes d’exercices visant à renforcer l’identité sociale et la citoyenneté.

à Participation à la coopérative scolaire.

à La communication et l’échange dans le cadre du groupe de parole.

à Le travail de l’hygiène corporelle, hygiène alimentaire et sexualité.

 

 

portraits-2009-.2010-002.jpg 

 

Les objectifs et les moyens de l’atelier :

 

 

Renforcer son identité sociale par des repères simples : mon nom, mon âge, ma date de naissance, mon numéro de téléphone. Savoir écrire une lettre, signer. Connaître son arbre généalogique

 

 Se situer dans le temps : à l’aide du calendrier civil et d’un agenda scolaire personnel, on gère l’emploi du temps hebdomadaire, on   repère tous les mois, les temps passés à l’IME, les vacances, les périodes de stages, les dates plus intimes : anniversaires et autres événements familiaux. On apprend l’heure pour se repérer au quotidien. On les sensibilise sur les événements naturels découlant des saisons.

 

 

 

Améliorer la communication, le respect et l’écoute de l’autre, l’échange sur les inquiétudes ou les interrogations qui se posent à eux, respect des consignes par le travail du groupe de parole et aussi  la  lecture du journal des enfants à travers quelques titres sélectionnés. C’est un travail de groupe où chacun est sollicité pour exprimer ses commentaires sur la compréhension du texte. L’échange permet de structurer sa pensée, de prendre position. D’autres revues ou périodiques peuvent étayer un thème travaillé ex. : services publics, sécurité routière, instruction civique, géographie, expositions. Afin de découvrir, le vocabulaire de l’environnement   social culturel et économique.

 

 

 

Développer le savoir faire et le savoir de chacun à travers des projets communs avec le milieu scolaire (activités manuelles, recherches à la bibliothèque, démarches pour un   séjour au bord de la mer).

 

Gérer et manipuler l’argent, les sensibiliser au rapport de l’objet et de sa valeur en pièces ou en billets, à partir de situations concrètes. Gérer le foyer coopératif, effectuer des  opérations bancaires, utiliser un chéquier, lire un relevé de compte. Faire des achats  personnels, savoir gérer un petit budget.        

 

 

DSCF0131.JPG 

  

Aborder la vie sociale, en développant la citoyenneté : l’intégration sociale passe aussi par l’intégration professionnelle. Le niveau de socialisation va permettre une autonomie maximale. On travaillera l’adaptation aux situations, les cadres sociaux, le savoir vivre, la politesse, le respect des autres dans leurs idées, leur culture. On développera la citoyenneté en abordant les droits civiques, la liberté de chacun, les devoirs qui en découlent. Le respect de l’environnement, des lieux publics et des personnes. Plus concrètement, se repérer dans la ville, effectuer des déplacements guidés, puis en autonomie par les différents modes de transports. Il faudra assurer sa sécurité de  piéton responsable. Travailler sur l’hygiène corporelle, l’hygiène alimentaire et expliquer la sexualité, aborder la contraception à l’aide d’images simples en relation avec l’infirmière. Pour les plus grands, il est prévu une réunion d’information de type planning familial. 

 

 stade-018.jpg

 

A l’extérieur sera travaillé tout ce qui touche à :

 

l’autonomie quotidienne : établir un menu simple et équilibré, être capable de faire l’achat des ingrédients. Savoir manipuler l’argent,   savoir gérer un budget, savoir préparer un repas et savoir prendre un repas à l’extérieur (cafétéria, restaurant, Mac do).

Les démarches administratives : aller à la préfecture, à la mairie, à la poste, à la banque. Apprendre à se servir d’un annuaire, téléphoner.

Transports : prendre la navette, faire différents trajets en ville et y avoir des repères. Aller  à la gare, demander les horaires etc.

 Apprendre à organiser ses loisirs en fonction de ses goûts, en visitant des expos, en allant au syndicat d’initiative, au cinéma.

 

 

 

DSCF0173.JPG 

 

Conclusion : 

 

Cette activité en dehors des supports constants énoncés, peut aménager ses intentions pédagogiques en fonction des demandes, des intérêts subits, ou des situations nouvelles dans l’IME.

Toutes modifications de groupe ou d’évolution personnelle sera prise en compte. Cette activité se travaille en concertation avec les autres ateliers de la section pré-professionnelle mais aussi avec la classe éducation nationale.

 

 

Partager cette page

Repost0