Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les ateliers de l'IME la Sapinière
  • Les ateliers de l'IME la Sapinière
  • : le quotidien du secteur pré professionnel de l'IME la sapiniere, établissement de l'ADAPEI du cantal
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Le groupe tri se forme à l’Atelier du 13
    Pour faire du lien avec l’activité tri des déchets recyclables, effectué chaque semaine, nous avons partagé un moment avec Sylvie Loudières de l’Atelier du 13 situé à Aurillac 13 rue fargues. Elle fabrique entre autres choses, des meubles en carton. Nous...
  • Nos œuvres sont exposées au château d’Anjony tout l’été.
    Suite à une proposition de madame et monsieur le marquis de Léotoing d'Anjony lors des journées Européennes des métiers d’arts, nous sommes allés aujourd’hui (21.07.17) au château d’Anjony installer nos pièces faites dans le cadre de l’atelier serrurerie....
  • Nos jeunes sont au cantal tour sport
    Mardi 11 juillet nous sommes allés au lac des graves, participer à l’étape du cantal tour sport. Il y avait beaucoup de monde et plein d’activités à découvrir. Tous les jeunes des ateliers avaient fait le déplacement. Nous avons fait 3 groupes, avec nous...
  • Bonne route à Léa et Jérémy
    Le départ de Léa et Jérémy. Jérémy et Léa ont eu 20 ans en début d’année. Ils ont quitté l’I.M.E. On a fêté leur départ. Ils ont eu un cadeau comme c’est la coutume aux ateliers. Jérémy a rejoint l’ESAT, quand à Léa une nouvelle aventure l’attend dans...
  • Les Européennes du goût
    Vendredi 7 juillet, nous nous sommes rendus au Européennes du Goût à Aurillac avec Céline et Anne. Ce sont les jeunes de l’atelier restauration et pâtisserie qui y sont allés : Julien, William, Arnaud, Anthony, Clément et Damien. Le matin, on a vu différents...
/ / /

 

Classe éducation nationale :

 

 

classe-002.jpg

 1. Le cadre :

 

La classe constitue une communauté culturelle avec ses règles, ses habitudes, ses valeurs... Elle est ouverte aux discussions. Les élèves peuvent prendre et partager la parole pour exprimer leurs sentiments, leurs idées, parler de leurs difficultés, faire des propositions, prendre des décisions en commun…

 

2. Les contenus :

 

 

Les contenus sont élaborés en se référant aux programmes et instructions officiels de l’Education Nationale pour l’école élémentaire (socle commun) ainsi qu’au référentiel de compétences du certificat de formation générale ( CFG ). Ils sont adaptés aux besoins spécifiques des adolescents de façon à les aider à mieux vivre ensemble et à mieux appréhender leur avenir socioprofessionnel.

 

L’action pédagogique entreprise dans la classe de la section pré-professionnelle a pour objectif, comme pour tous les élèves accueillis à        l’école, le développement optimal des capacités cognitives, de la sensibilité, du sens de la coopération, de la solidarité et du civisme.

Comme pour tous les autres élèves, cette action favorise la prise de conscience par l’adolescent de ses possibilités réelles. Pour cela, il faut aménager des conditions lui permettant de révéler et d’affirmer ses capacités dans les domaines des savoirs, savoir-faire et savoir-être.

 

 3. L’organisation générale de la classe :

 

L’emploi du temps de la classe n’est élaboré qu’après de nombreuses étapes visant à mieux connaître les futurs élèves de la classe. Il tient compte des besoins spécifiques de chacun dans les différents domaines pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques.

Voici les étapes par lesquelles passe l’enseignant :

 - L’évaluation diagnostique : Pour chaque adolescent entrant sur le secteur S3, un bilan scolaire est effectué afin de définir les capacités du jeune et par la même les manques dans certains domaines.

 - Cette évaluation permet ensuite d’élaborer un projet individuel, adapté aux besoins spécifiques de chaque élève. Ce projet tient compte des bilans de l’équipe éducative et thérapeutique. Dans ce projet sera précisée la nature des aides nécessaires à la poursuite et à l’optimisation des apprentissages scolaires, sociaux, professionnels et culturels. On y verra apparaître le temps nécessaire dans la semaine pour   chaque domaine d’activité.

 - A partir de là, l’enseignant élabore une progression adaptée aux besoins spécifiques de l’élève mais aussi en relation avec les besoins du groupe dans lequel il sera intégré.

Les adolescents sont pris en charge tout au long de la semaine . Plusieurs dispositifs sont mis en place selon l’âge des adolescents et leur capacité cognitive à appréhender les apprentissages scolaires . Leur temps de scolarisation varie de 3 heures à 10 h 30 par semaine .

En tenant compte de leur âge, l’objectif est de maintenir le même temps de scolarité pour les élèves arrivant du secteur 1, et de proposer une scolarité à la carte pour les adolescents en capacité d’apprentissages  cognitifs quelque soit leur âge .

 

 classe-001.jpg

 

4. L’organisation générale des apprentissages :

 

 

Les contenus, basés sur la transparence, sont présentés clairement aux élèves de manière à ce qu’ils puissent se situer dans un ensemble le plus cohérent possible. Ils sont en relation directe avec les besoins spécifiques de l’élève, tant dans les domaines de la langue, ou de la      numération que dans les domaines pré-professionnels ou de découverte du monde.

 

 

 4.1) Des projets coopératifs pluri ou interdisciplinaires :

Grâce à la conception et à la réalisation de projets finalisés par des produits communicables à d’autres ou utilisables par d’autres ; les jeunes mobilisent des savoirs, savoir-faire et savoir-être qui leur permettent de construire de véritables compétences qu’ils peuvent réinvestir hors de la classe.

 

Cette année, la classe a crée un "magasin", outil qui répondait à tous les objectifs fixés quelque soit le niveau scolaire des jeunes.

Ce support favorise les échanges au sein de la classe, il permet une individualisation du travail proposé. C'est un projet à long terme, très riche, dans tous les domaines et objectifs retenus ( lexique, communication, orthographe, mathématiques...)

Il est un support "idéal" pour créer du lien avec les ateliers pré-professionnels, mais aussi pour des situations de la vie quotidienne, pour développer l'autonomie et l'initiative ( manipulation des euros, liste de courses, facture...) et pour acquérir des compétences sociales et civiques.

 

 

 Quels sont les intérêts de ce projet ?

 

 

 - il donne du sens aux acquisitions dans le domaine de la langue .

 - il consolide les compétences .

 - il fait naître des besoins d’apprentissage évidents et compréhensibles pour les élèves.





 

4.2) Des projets d’apprentissages spécifiques :

 

Basés sur une évaluation des acquis, ils peuvent être de deux natures différentes :

 

1) De nature purement scolaire :

Ces projets individuels sont spécifiques à la classe et sont explicités aux coordinateurs de projets et aux éducateurs qui prennent l’enfant en charge le reste du temps lors de réunions de projet.

Les deux matières traitées principalement sont le français et les mathématiques.

 - Entretien des acquis en lecture, numération et géométrie.

 - Apprentissages spécifiques en fonction des besoins de chacun dans l’un ou l’autre domaine.

 - Développement des connaissances en expression orale et écrite.

- Apprentissages spécifiques sur la sécurité routière . Passation des épreuves de niveau 1 et niveau 2 .

 

 2) De nature scolaire et pré professionnelle :

Ces projets individuels ou de petits groupes sont établis à partir des besoins spécifiques liés aux apprentissages professionnels qui ont lieux dans les ateliers .

 

 - l’heure

 - l’euro

 - les mesures de volumes; de quantités

 - les mesures de masse

 - les mesures de longueur

 - construction d’outils pour la classe.

 - travail interdisciplinaire autour d’un thème (l'eau), finalisé par 2 sorties ( barrage et rivière).

  

Ces thèmes seront traités en parallèle avec les ateliers des éducateurs techniques qui me font part des besoins immédiats. Ils seront donc traités dans un ordre précis établi avec les éducateurs.

Les objectifs sont de permettre aux élèves de mieux appréhender le milieu des apprentissages techniques et d’être à même d’utiliser les compétences acquises en classe pour progresser en atelier.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by